"En phrase terminale" ….

Danièle HENAUT-HULEUX dans tous ses états.

La lettre que nous aimerions pouvoir t’écrire ….

Classé dans : Jardin secret — 18 février, 2022 @ 21:20

enfants-tristes-s-appuyant-canape-pendant-que-parents-se-disputent_107420-64068

#aliénationparenatale

Cher père,

  »Elle » parle de la bataille que nous menons en ce moment…
Désespérément, nous avons besoin de te haïr.
Mais nous avons besoin que tu survives à notre haine envers toi. Nous avons besoin de ce combat même si nous sommes les premiers à le détester.
Peu importe le sujet de la bataille : Nous avons besoin de nous battre avec toi et que tu te battes avec nous.
Nous avons désespérément besoin que tu tiennes l’autre bout de la corde. Que tu la tiennes quand nous la tirons de l’autre côté -
Autrefois, nous savions qui nous étions, qui tu étais, où nous étions. Mais nous ne savons plus maintenant.
En ce moment, nous recherchons nos propres limites et souvent nous ne pouvons les trouver que lorsque nous nous heurtons à toi. Nous savons que ces gentils enfants que nous étions te manquent tellement. Nous le savons parce que ça nous manque aussi, et ce manque est quelque chose de très douloureux pour nous..
Nous avons besoin de cette bataille et nous avons besoin de voir que peu importe à quel point nos humeurs sont mauvaises et amplifiées, elles ne nous détruiront pas, ni toi ni nous.
Nous avons besoin que tu nous aimes même quand nous donnons le pire de nous, même quand il semble que nous ne t’aimons pas. Nous savons que ça craint d’être vus comme des mauvaises personnes. Mais nous avons besoin que tu le tolères en demandant à d’autres adultes de t’aider. Parce qu’il n’y a rien que nous puissions faire maintenant.
Parles-en dans notre dos, des problèmes de la vie avec tes adolescents, mais n’abandonne pas. Ne lâche pas prise. Nous en avons besoin.
Cette bataille prendra fin. Comme tout orage, ça ira plus loin. Nous oublierons tout ça et toi aussi. A ce moment là, nous aurons besoin que tu reprennes le bout de la corde. Nous en aurons besoin pendant encore des années à venir.
Nous savons qu’il n’y a rien de gratifiant à cela pour toi. Nous savons que nous ne te remercierons jamais assez bien que nous ne reconnaitrons jamais ton dur travail. Au contraire, nous allons te critiquer pour tout ce que tu as mal fait. Alors nous compterons à nouveau sur ta capacité à soutenir la bataille.
S’il te plaît, reste à l’autre bout de la corde. Et sache que tu fais le travail le plus important qu’on puisse faire pour nous en ce moment.
Nous t’aimons,
Tes deux enfants.

2 commentaires »

  1. Lezila dit :

    Seul l’art les toucheras, ils se sont cachés pour me voir ça prouve leur terreur

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

La vie de Panobroudix &... |
LE CINEMA SELON Moi |
Vidéo@gag |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | le blog des voisins 41500
| LES PEOPLE A POIL
| Blog Salace